Découvrez
le dernier livre
de l'association
IRÉNIS.

Télécharger un extrait

Acheter (PDF)

Des mots pour grandir

Ainsi les mots ont parlé…

Je souhaite sincèrement qu’ils entrent dans votre esprit avec la même délicatesse qu’ils sont sortis du mien…

Mais est-ce le « mien » ou bien un peu le vôtre...

Ils m’ont fait oublier le temps, l’espace de leur accouchement, et je me suis laissé faire pour qu’ils jaillissent dans un sourire intérieur.

Mais ce n’est point tout, en sortant aussi délicatement, ils m’ont aussi touché le cœur…

Des émotions les enrobent, car ils vibrent de Vie, et parfois je les relisais surpris et songeur.

Je les caressais à peine qu’ils bougeaient dans mes pensées, comme le fœtus remue lentement dans le ventre de sa mère.

Leur Vie est bien là… Et ces mots ont parlé…

Puissent-ils toucher votre âme, comme ils ont élevé la mienne en me faisant aussi leur lecteur.

Très souvent, je les reprends, car leur discours ne veut pas rester que des mots.

Ces mots ont parlé… pour devenir des « faire ».

Ils m’ont traversé pour que je ne sois plus le même et que j’accepte ma lumière.

Puissent-ils vous éclairer afin que jaillisse la vôtre…

Ensemble, nous éclairerons jusqu’au fonds de l’Univers…

L'auteur

Jean-James Garreau


Biologiste, chercheur indépendant en écologie humaine, chef d’entreprise, co-fondateur de la société « Le Sojami », co-auteur du documentaire « Comment Nourrir l’Avenir » ( www.commentnourrirlavenir.com).

Président de l’association IRÉNIS. Écrivain, auteur du « Je de l’Esprit, voyage au coeur d’un changement de paradigme » (www.jedelesprit.com), co-auteur de « Des aliments aux mille vertus ».

Prologue

Depuis de nombreuses années, un livre accompagne mon sommeil.

Maintes fois je l’ai ouvert pour me rassasier de ses propos, qui au fil du temps, sont devenus une partie de moi-même…

Et puis un beau matin, les mots qui suivent ont vu le jour…

Ils me sont venus dans la plus profonde sérénité de mon âme, réchauffés par un soleil ancien…

Ils ne se veulent pas l’héritage d’une Vie, mais ils sont plutôt un legs vivant, à continuer de construire…

Ces mots m’ont parfois réveillé la nuit, au creux de rêves hors du temps, comme ces voyageurs au long cours, heureux de rentrer à bon port…

Et si j’offre particulièrement ces mots à mes proches et fils bien- aimés, ils sont surtout à partager sans modération, comme dans un banquet qui ne compte point ses convives…

Car ces mots ne sont pas miens, ils sont tels des oiseaux migrateurs, complices du Ciel.

Ils recherchent une aire de repos, avant de reprendre leurs vols…

Ils aiment à se poser dans les esprits ouverts, se nourrissant de leurs réserves, au goût d’éternité…

Et puis, si certains d’entre vous, reconnaissent l’ouvrage de mon chevet, sachez que ces propos sont aussi remplis de gratitude, et de beaucoup d’humilité.

Ils sont plus que tout un hommage à leur auteur, ainsi qu’un essai actualisé au goût du temps.

Un essai immensément respectueux de ce qu’il a voulu partager…

Il n’y a pas si longtemps.